Des moutons, pas de béton !

A l’appel du collectif des habitants de la Roya, REN s’est associée à une marche sur le thème:Manifestation du 30 mai

REN a participé à la transhumance Festive et Revendicatrice du 30 mai 2015. …

Lien sur le reportage Fr3 cote d’Azur ( images extraites du Site Fr3)transhumance_Fr3

transhumance_Fr3_2

 

Manifestation du 15 mars 2014 des opposants au doublement Tunnel du col de Tende

A l’appel du Collectif des habitants de la Roya, nous avons participé  à une manifestation organisée sur la place de Breil-sur Roya.

Tract diffusé par le collectif

Couverture télévisée de la manifestation par Fr3 video en fin de reportage

Ci dessous la copie de l’article paru sur le site de Fr3:

Mobilisation des opposants au doublement du tunnel de Tende

Ils se sont rassemblés à Breil-sur-Roya, à quelques kilomètres de Tende et de son tunnel plus que centenaire. ils refusent les nuisances que génèrerait le doublement de cet axe entre la France et l’Italie.

  • Par Catherine Lioult Publié le 15/03/2015 | 18:14

© France 3 Côte d’Azur

Peu nombreux, mais mobilisés en dépit de la pluie et du vent

 Ils ont sortis les banderoles, distribués des tracts aux passants pour dire non aux travaux prévus sur le tunnel franco-italien de Tende. L’axe doit être doublé pour fluidifier un trafic de 3 600 véhicules jour.  

Le collectif des habitants de la Roya et l’association Roya Expansion Nature ont fait leur compte: la circulation augmenterait de moitié, soit 1 800 voitures en plus.
Pour eux, la RD 6204 n’est  donc pas adaptée à un trafic international, pas adaptée non plus au passage de camions faute de voie de  contournement  des villages de Breil et Tende.
Conséquence directe: l’impact sur la qualité de l’air, forcément négatif.
Catherine Rainaudo, de l’ association Roya Expansion Nature a une autre solution

On se mobilise pour le report du trafic sur le train, tout de suite on peut faire quelque chose avec la voie ferrée, et les financements actuellement  prévus sur ce tunnel, c’est 250 millions d’euros à notre avis injustifiés alors qu’il manque de l’argent sur Nice-Cuneo.


Un avis que partage les élus de la commune de Breil-sur-Roya qui ont voté une motion.

© France 3 Côte d'Azur

© France 3 Côte d’Azur

Les travaux du tunnel ont débuté en juillet dernier, mais la Région PACA refuse de participer au financement car elle est opposée à ce projet.
Dans la vallée de la Roya comme en Savoie et en Haute Savoie, on veut une qualité de l’air satisfaisante.

 

REN organise une conférence débat sur la qualité de l’air

La conférence sur le changement climatique et la qualité de l’air s’est déroulée
à Breil le 24 janvier 2015.

 Il nous a paru opportun d’inviter M. Dominique Robin, directeur de Airpaca, et M. Phillippe Rossello, responsable du bureau d’étude de GeographR.
Chacun d’entre eux a su nous communiquer leur intérêt pour ces deux grandes problématiques si liées entre elles , et leurs interventions nous ont permis d’acquérir de nouvelles connaissances.

Connaissances fort utiles dans le contexte de la Roya où la question des transports pose de sérieux problèmes sur l’avenir de la vallée.

Connaissances fort utiles également dans un contexte plus global où la France va accueillir la 21e conférence climat en 2015, deux semaines de rencontres cruciales qui doivent aboutir à un accord international sur le climat qui permettrait de contenir le réchauffement global en deçà de 2°C.

Il nous a paru plus commode de faire un compte rendu pour chacun des deux thèmes abordés, que vous trouverez en pièces jointes.

L’association REN remercie toutes les personnes qui sont venues , la salle était pleine ; de nombreux élus avaient fait le déplacement, nombreux aussi ceux , celles qui se sont excusés de ne pouvoir venir. Merci bien sur aux intervenants Merci également à la mairie de Breil pour son aide

Compte-rendu : AirPACA_rechauffement

Compte-rendu: AirPACA_QualiteAir

Présentation GeographR  (format .pdf)

Affiche: Qualité de l'air

 

 

 

Conference débat sur La question des transports en Roya française et italienne et en Vernemagna

Le Dimanche 9 novembre 2014 à 14h30 à la Salle des Fêtes de La Brigue s’est tenue une réunion à l’initiative de REN, en collaboration avec FNE06.

A cette occasion nous avons pu présenter notre position sur la question du doublement du tunnel routier du col de Tende. Le diaporama  est accessible sous le lien:

Diaporama Tunnel du col de Tende – REN

Diaporama sur les effets de la pollution

Les bilans sur la qualité de l’air cités sont site d’air Paca:
http://www.atmopaca.org/bilans_annuels.php

Une large part de la réunion a été dédiée aux problèmes de la liaison ferroviaire Nice/Cuneo.

Le débat avec la salle s’est prolongé au delà du temps prévu et a été très fructueux en particulier sur le constat que les questions de transport rail et route ne sont pas dissociables. Un compte-rendu va suivre.

Affiche 1 web

FRANCAIS ET ITALIENS UNIS CONTRE LA FERMETURE DE LA LIGNE NICE-CUNEO

Lien sur le blog:http://nice-cuneo-ventimiglia.blogspot.fr

Dimanche 15 décembre, au moment où entrait en vigueur le nouvel horaire qui sanctionnait, officiellement, le passage de 16 à 4 trains journaliers sur la ligne ferroviaire Cuneo-Ventimiglia, près de trois cents personnes venant de la France et de l’Italie se sont retrouvées à Tende pour protester contre celle décision.
Etaient présents les Maires et les Conseillers Généraux de la Roya française, un adjoint et un conseiller de la Commune de Cuneo et un Conseiller Régional du Piémont.
17
Un défilé simulant symboliquement l’enterrement de la ligne a succédé aux prises de position en faveur de son maintien.

Cet événement a été suivi d’une réunion de discussion au cours de laquelle les organisateurs de la manifestation, le «Comité de défense des Chemins de fer Locaux de Cuneo» et le «collectif des organisations de la Vallée Roya», ont donné naissance au COMITÉ FRANCO-ITALIEN POUR LA CUNEO-NICE, en unissant ainsi les forces en vue de la réalisation d’un objectif commun: sauver, développer et moderniser la ligne ferroviaire dont la survie est menacée.

Le nouveau comité réclame, dans l’immédiat, le financement promis et la mise en oeuvre des travaux urgents qui permettront l’annulation du ralentissement à 40km/h, pris comme prétexte de la Région le Piémont pour la réduction draconienne des courses, ainsi que la reprise des services qui permettent de satisfaire les besoins des populations du Piémont, de la Ligurie, de la Côte d’Azur et de la Roya.
A plus long terme, il demande la révision de la convention franco-italienne de 1970 et la modernisation et l’électrification de la ligne.

La prochaine mobilisation sera le 27 décembre à Gênes à l’occasion de la rencontre entre les Présidents des Régions Piémont et Ligurie sur la question des transports. Le Comité sera présent pour manifester sa mobilisation, fort du soutien des 20 mille citoyens qui, à ce jour ont signé la pétition.

Informations:
http://nice-cuneo-ventimiglia.blogspot.fr
Messages: nice.tende.en.train@gmail.com
Messages: comitato.ferrovie.cuneo@gmail
http://www.activism.com/it_IT/petizione/nessuno-tocchi-la-cuneo-ventimiglia-vogliamo-la-ferrovia-in-valle-roja/43144

16